Alpine sur les traces d’AMG

101
©DR

La redistribution des cartes lancée par Luca de Meo lors de son arrivée à la tête de Renault en janvier 2020 a redéfini les rôles des pièces majeures de l’Alliance. On aurait pu croire qu’à ce jeu, Alpine serait sacrifiée sur l’autel de la rentabilité. Il n’en est rien : le nouvel homme fort du Losange a non seulement assuré la pérennité de la filiale normande en la mettant sur le devant de la scène en Formule 1 mais a aussi pour elle un plan sur le long terme. La marque Alpine va peu à peu s’installer comme l’équivalent, pour Renault, de M chez BMW ou d’AMG chez Mercedes, remplaçant ainsi Renault Sport. L’Astral, le prochain SUV du Losange, sera ainsi doté d’une ligne « Esprit Alpine », haut de gamme, pourvue d’équipements de prestige.

CONTENUS SPONSORISÉS