Aidants : un moment de répit autour d’un café

0
142

Vendredi 30 novembre, un « café mémoire » pour les aidants de la commune et des environs est organisé par la plate-forme d’accompagnement et de répit Le Trèfle du Centre Hospitalier Départemental de Bischwiller et le Centre Intercommunal d’Action Sociale (CIAS) de Niederbronn-les-Bains. Elle veut permettre aux aidants de personnes touchées par la maladie, par la dépendance ou par le handicap de profiter d’un temps de répit, d’échanges et d’écoute.

En France, 8 millions de personnes consacrent chaque jour du temps à s’occuper d’un(e) conjoint(e), un parent, un proche.

Pour l’aidant, la tâche est lourde : être présent au quotidien s’avère éprouvant physiquement et psychologiquement et l’impact sur la santé est évident.

La question sur le maintien à domicile de la personne dépendante doit se poser au bon moment. Le café mémoire est un instant de répit nécessaire dans cette occupation absorbante, il permet de prendre du temps pour soi et préserve la santé et l’équilibre de l’aidant. Le moment est privilégié et primordial pour rompre l’isolement, ne pas se sentir seul face à une situation contraignante, pour garder le moral et partager ses propres expériences et ses questionnements du quotidien.

Pour Christine Singer de la plate-forme d’accompagnement et de répit Le Trèfle, « le café mémoire accueille les aidants dans une ambiance chaleureuse, et leur permet de se confier et de parler des difficultés qu’ils rencontrent. C’est aussi un moment d’échange : des informations utiles sont transmises aux aidants. C’est une vraie rencontre conviviale ».