Action ! Haguenau, ville de tournages

Silence, moteur, ça tourne ! Régulièrement, Haguenau devient le théâtre de tournages de films et de séries télévisées, attirés par le cadre et les décors qu’offre la commune. Décryptage de ce goût des caméras pour la deuxième ville du Bas-Rhin.

0
259
Les lycéens de Sons of Scenarii, en pleine action / ©Documents remis

En juillet, l’équipe de la mini-série « Une Affaire Française », produite par TF1, a posé ses valises à Haguenau. Consacrée à l’affaire du petit Grégory, l’épisode met notamment en scène Michaël Youn, Gérard Jugnot et Guillaume de Tonquédec. 

Pour l’occasion, ce sont les locaux de l’ancien tribunal de grande instance, au centre-ville, qui ont servi de décor au tournage. Films, séries, mini-séries, films d’entreprises ou
d’étudiants : qu’elles soient nationales ou locales, les productions semblent apprécier les rues et les bâtiments haguenoviens. 

Les demandes d’autorisations de tournages sont variées, indique Anne Constancio, directrice de la communication à la mairie de Haguenau, qui s’occupe des demandes de tournages :
« Ça peut être des acteurs privés haguenoviens qui souhaitent valoriser leurs réalisations innovantes, ou des professionnels du cinéma qui recherchent des lieux précis, des étudiants en audiovisuel qui réalisent des sujets sur le terrain ». La réalisation de Sons of Scenarii, un court-métrage de lycéens haguenoviens en est l’un des plus récents exemples (Maxi Flash n°202). 

Des tournages soutenus par la collectivité

« Les demandes [de tournages] sont très variées et nécessitent un accompagnement spécifique de la ville », précise Anne Constancio évoquant la mise à disposition des sites de tournage et le concours de la police municipale pour superviser le blocage des rues et la modification de la circulation. Les tournages sont, dans leur grande majorité, soutenus et facilités par la collectivité, tant qu’ils ne nuisent pas au bon fonctionnement de la ville et participent à sa notoriété. 

Et si Haguenau n’est pas présente à l’écran, certaines productions étrangères n’ont pas hésité à reconstituer les décors locaux loin de l’Alsace. Ainsi, en 2000, l’épisode 8 de l’emblématique série « Band of Brothers », produite par Steven Spielberg et Tom Hanks, met en scène des soldats américains devant traverser la Moder. Magie du cinéma : la scène a été reconstituée sur une ancienne base militaire en Angleterre. Pour reconstituer les décors, Tom Hanks et Steven Spielberg étaient tout de même venus en repérage dans la région, explique le site Haguenau.blog.