À Seltz, l’entrée de ville dynamisée

L’entrée ouest de la ville de Seltz est en travaux. Ceux-ci devraient s’achever à la fin du mois. Il s’agit de l’installation d’un rond-point en lieu et place de l’actuel croisement de la D28 et de la rue des Genêts.

0
590

Cette réalisation a plusieurs objectifs : faciliter l’accès à la zone d’activité, anticiper le développement attendu du lotissement des Genêts, et garantir la sécurité des usagers.

« L’idée de ce rond-point est née d’une demande de l’association des professionnels de Seltz, qui estimait que l’accès à la zone du Parc Rhénan n’était pas approprié. Sachant également que le lotissement des Genêts va accueillir d’ici 10 ou
15 ans 200 nouvelles familles, nous avons décidé de créer ce rond-point. Il facilitera l’entrée dans la zone et dans le lotissement, aura un effet bénéfique sur les emplois, car de nouvelles enseignes vont s’implanter et, bien sûr, cela apportera plus de sécurité, car les véhicules ralentiront à l’approche du rond-point »
, explique Jean-Luc Ball, le Maire de Seltz.

Déviations prévues

Ces travaux sont pris en charge par la ville de Seltz, la Communauté de Communes de la Plaine du Rhin  et le Conseil départemental. Pendant leur durée, la circulation est modifiée : pour sortir de la ville, une déviation est mise en place au niveau de la rue Marcel Bisch et l’accès au lotissement des Genêts se fait à partir de la rue des Muguets, mais il n’y a pas de gênes importantes.

En revanche, du 13 au 17 mai environ, l’accès sera coupé, car le revêtement définitif de la route sera posé. Des déviations sont prévues, permettant d’accéder à toute zone. Le tout devrait être terminé pour la fin du mois.

On lève le pied

Par ailleurs, des zones à 30 km/h ont été mises en place dans la commune, pour faciliter le déplacement des piétons et des cyclistes. Leurs entrées et sorties sont annoncées par une signalisation.

« Ces zones sont présentes dans tous les quartiers résidentiels. Le but est que les véhicules ralentissent un peu, pour la sécurité de tous », poursuit le Maire.