91.9 FM : des voix, de la musique et des soirées

Depuis plus de 35 ans, la Radio Bienvenue Strasbourg, plus connue sous le nom de RBS, émet sur Strasbourg et les communes environnantes, rendant hommage aux cultures urbaines et aux « sans voix ». Sa RBS Party aura lieu au Mille Club de Bernolsheim vendredi 1er février.

0
414
Une partie de l'équipe du Morning de Talri sur RBS

D’abord radio pirate à la fin des années 1970, elle obtient sa 1ère autorisation officielle d’émettre en mars 1982. RBS fut alors l’une des toutes premières radios FM en France. Depuis, elle continue de véhiculer ses valeurs et messages sur les ondes du 91.9FM à travers des émissions très différentes les unes des autres. Elle laisse notamment une large place aux communautés étrangères (Espagnols, Maghrébins, Portugais, Turcs, Laotien, Azéries, Mexicains, Antillais, Africains) ainsi qu’aux artistes locaux et acteurs des quartiers.

La radio des « sans voix »

«C’est la radio des « sans voix ». On ne propose pas de format comme les autres radios commerciales», explique Talri, l’animateur de la matinale à succès depuis 6 ans. « Nous sommes un peu les extraterrestres de la radio », rit-il, « mais c’est ça aussi qui fait notre charme. C’est une radio associative qui a beaucoup de second degré, qui ne se prend pas au sérieux, mais qui pourtant est structurée et se professionnalise un peu plus chaque année ». Une centaine de bénévoles gravitent toutes les semaines dans les studios de RBS.

Sa ligne musicale se veut ouverte: hip-hop, musiques électroniques et musiques du monde. La radio strasbourgeoise a permis à de nombreux musiciens nord alsaciens de se faire connaître.

DJ Smoof : ses premiers pas chez RBS

DJ Smoof y mixe depuis 5 ans. Adolescent déjà, cet Haguenovien était fasciné par le monde du DJing. « A 15 ans, je me suis acheté des platines, j’ai mixé en public pour la première fois à 18 ans, pour l’anniversaire de mon meilleur pote, puis dans des bars, puis des clubs… », se souvient-il. À 20 ans, alors qu’il avait une formation de pâtissier en poche, il décide de tout plaquer pour vivre de la musique. Ses premiers pas dans le monde de la radio, il les doit à Radio Plus, puis à la Webradio ADN, toutes deux à Haguenau. Dans cette dernière, « j’invitais des DJ alsaciens dans mon émission. Un jour j’ai invité Stan Smith qui m’a contacté un an après pour partager une émission sur RBS: Turn Up ». L’émission est en direct chaque samedi de 20h à 22h. « En radio, il faut trouver cette énergie supplémentaire, car on mixe devant un mur », rit-il. « Ce sont deux choses complètement différentes. Le fait de parler dans un micro me donne plus de confiance pour m’adresser au public en club, c’est un travail vraiment complexe, mais que j’adore. »

Depuis plusieurs mois, il est l’un des quatre DJ résidents du Mille Club, à Bernolsheim. Tous ont leur émission sur RBS, le  vendredi et samedi soir.

Une RBS Party au Mille Club

C’est d’ailleurs au Mille Club qu’aura lieu la prochaine RBS Party : une soirée réunissant les différents DJ et MC de la radio, pour permettre aux auditeurs de rencontrer et de s’amuser avec les voix qu’ils entendent régulièrement. Celle-ci aura lieu vendredi 1er février de 22h à 5h.
«12 DJ de la radio mixeront chacun leur tour, et une émission de radio sera diffusée en direct depuis le Mille Club de 22h à 23h. De nombreux cadeaux seront à gagner», poursuit Talri, qui mixera lui aussi. « C’est une soirée importante pour nous : la RBS Party de 2017 avait si bien fonctionné que nous avions dû refuser des centaines de personnes. Cette année, on a vu les choses en grand », conclut-il !   

www.radiorbs.com

www.djsmoof.com

Vendredi 1er février, Mille Club

PAF du soir : 10 € / Prévente : 10 €

Lien vers l’événement : RBS Party – Mille Club

DJ Smoof au Mille Club, JK PHOTOGRAPHY